Beijing Project n.01 THE POETIC MODE 诗意的形式
Andrea Nacciarriti, 2011
Interventions / performances / video documentation / photographic documentation

 

Beijing Project n.01

Andrea Nacciarriti

THE POETIC MODE 诗意的形式
 

Andrea Nacciarriti website
 

Andrea Nacciarriti's project transposes the production mode of the factory "supplier-process-customer" into a poetic action.
He transforms the woodden boxes used to pack the factory products into containers of memory and information.
He asks the employees to write a short essay about their working experience, not just at Bernard Controls, but all along their life.
They are let free to sign or not their texts and include or not their addresses and /or phone numbers .
The notebooks with these private thoughts together with some small objects or tools reminding them of their working time, will be put in the boxes.
The boxes will be sealed and sent away from the factory.
In Caochangdi village they will be delivered with a local salunche to people randomly chosen who live and work in the area.
These people will open the boxes, read the content and chose to get in touch with the workers or not, or to send their thoughts and feedbacks to Bernard Controls.
This not functional and no-profit production mode gives a poetic value to the workers' thoughts and memories and aims at share it with other people.
It also gives the artistic gesture a full immaterial quality and turn it into a social practice experiment.


 

北京项目 n.01 

Andrea Nacciarriti 

诗意的形式

Andrea Nacciarriti website

Andrea Nacciarriti的作品将工厂''供应-生产-顾客"的生产模式变化成了一种诗意的行为.
他将生产过程中用来装产品的木箱变成了承载记忆和信息的容器. 工厂的员工被要求写一些关于自己经历的文字. 这些文字并不只是关于在伯纳得控制设备(北京)工厂工作的经历, 而是关于他们自己的整个生活的.
他们可以自由决定是否签上自己的名字,地址,电话等个人信息. 这些写着私人想法,信息的笔记将会和一些与工厂工作相关的物件,工具一起放在工人各自的木箱里, 被封上并输送出工厂. 在草场地, 这些箱子将会被一辆三轮车随机的送到工作和生活在那的人手里.
这些人将会打开箱子,阅读里面的文字,并且选择是否与工人联系或是寄回自己的想法,反馈 去伯纳得控制设备(北京)工厂.
这个非功能性和非盈利的生产模式给工人们的思想和记忆附加了诗意的价值,其目的是与 其他人分享这些思想和记忆.
这个生产模式赋予了艺术行为一个完全的非物质的价值, 并将其转变为一个关于社会行为 的试验.

Pékin Projet n°01 

Andrea Nacciarriti

LE MODE POÉTIQUE 诗意的形式

Andrea Nacciarriti website

Le projet d'Andrea Nacciarriti transpose le mode de production de l'usine « fournisseur-processus-client » en une action poétique. Il transforme les caisses en bois utilisées pour emballer les produits de l'usine en conteneurs de mémoire et d'information. Il demande aux salariés de rédiger un court essai sur leur expérience de travail, non seulement chez Bernard Controls, mais tout au long de leur vie. Ils sont libres de signer ou non leurs textes et d'indiquer ou non leurs adresses et/ou numéros de téléphone. Les cahiers avec ces pensées intimes ainsi que quelques petits objets ou outils leur rappelant leur temps de travail, seront mis dans les cartons. Les boîtes seront scellées et envoyées hors de l'usine. Dans le village de Caochangdi, ils seront livrés avec un salunche local à des personnes choisies au hasard qui vivent et travaillent dans la région. Ces personnes ouvriront les boîtes, en liront le contenu et choisiront d'entrer ou non en contact avec les travailleurs, ou d'envoyer leurs réflexions et retours à Bernard Controls. Ce mode de production non fonctionnel et à but non lucratif donne une valeur poétique aux pensées et aux souvenirs des travailleurs et vise à les partager avec d'autres personnes. Elle donne aussi au geste artistique une pleine qualité immatérielle et en fait une expérience de pratique sociale.

 

 

 

 

 

The poetic mode (made in China))
None